Gabriel raconte...
Une rencontre particulièrement exceptionnelle


A l'occasion de la journée de la mémoire de l'holocauste et de la prévention des crimes contre l'humanité, les élèves de CM1 et CM2 de l'école catholique Abbé Lemire d'Hazebrouck ont vécu des moments exceptionnels.

Image
Tout d'abord, ils se sont retrouvés en assemblées des enfants où Mme Carton et une maman d'élève leur avaient préparé un diaporama sur le thème de la cachette....
Celui-ci évoquait peu à peu la vie d'Anne Franck, cachée avec sa famille pour échapper à la déportation.
En parallèle, des élèves volontaires étaient cachés : que ressentaient-ils ?
Les enfants se sont beaucoup exprimés, ont posé beaucoup de questions, étaient très intéressés.
A la fin de cette projection-rencontre les enfants furent très étonnés quand ils entendirent que quelques jours plus tard ils recevraient Gabriel, un monsieur aujourd'hui âgé de plus de 80 ans mais qui avait 16 ans à l'époque. Il fut déporté avec l'ensemble de sa famille en 1944 ; il en est un des rares survivants Juifs Hongrois.


Quelques jours après avoir découvert le diaporama concernant la vie d'Anne Frank,
les enfants ont enfin pu rencontrer Gabriel, accompagné de son épouse.
Gabriel est venu à la rencontre des enfants pour témoigner de son quotidien lorsqu'il était à Auschwitz, puis Buchenwald.

Image

 

Les enfants lui avaient préparé des questions. L'interview commençait alors...
Quelques photographies choisies illustraient  les propos de Gabriel.
Cet homme a essayé d'expliquer ce qu'il avait vécu sans jamais offenser ou brusquer.

A l'issue de cette rencontre, les enfants lui ont offert un livre avec des dédicaces.
Voici quelques uns de leurs mots : " merci Gabriel, vous avez été courageux ", " merci pour votre témoignage ", ...

Cette rencontre mémorable a pu ensuite, dans les classes, être reprise avec les enseignants selon les questions des enfants.
Dans leur vie scolaire, au collège ou au lycée, lorsque les professeurs parleront de la deuxième guerre mondiale, peut-être que certains se souviendront de cette rencontre exceptionnelle...et continueront de lui donner sens.



Merci Gabriel !
 
Image