Accueil arrow Souvenirs arrow Année scolaire 2014/2015 arrow Visite des CM2 à Notre Dame de Lorette et à Vimy
Visite des CM2 à Notre Dame de Lorette et à Vimy Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail


Le vendredi  7  novembre, nous sommes allés à Notre Dame de Lorette à Vimy  pour apprendre davantage sur la 1ère guerre mondiale (14-18).
Nous sommes partis de l’école à 9h .Nous avons pris le bus pour aller à la nécropole  de Notre Dame de Lorette. Cet   endroit a  été  le  lieu  de  batailles  lors  de   la  Grande Guerre  (14-18). Quand  nous  sommes  arrivés  à  destination,  nous  sommes  allés  au  musée. Nous  y  avons  vu  des  mannequins  représentant des  militaires avec  les  différents  grades  et  fonctions (médecins, pilotes, soldats  mitrailleurs…), des  vitrines  contenant  des  médailles , des  armes( baïonnettes, grenades…). Dans le musée, il y avait également un couloir qui représentait une tranchée dans laquelle se trouvaient des vitrines animées. Elles racontaient la vie quotidienne des poilus (l’infirmerie, le coin repas –détente, le poste radio, le dortoir…). On entendait même les bombardements incessants.
Puis nous nous sommes rendus au diorama. Nous y avons trouvé des boîtes avec des images à regarder. Nous devions observer dans une sorte de jumelle ces images éclairées par une lumière. Il y en avait seize par boite et environ 25 boîtes. Tout le monde se pressait pour avoir une place…des photographies nous aidaient à mieux comprendre les horreurs de la guerre.
Nos camarades nous ont ensuite rejoints  pour le repas. Nous avons mangé dans la salle du diorama. Nous avons pu être à coté de nos copains et copines. Ce fut un bon moment.
Après le repas, nous avons visité le champ de batailles. Nous avons vu des queues de cochon françaises et allemandes qui servaient à maintenir les barbelés placés devant les tranchées. Ils empêchaient les soldats ennemis de pénétrer dans les tranchées adverses .On trouvait 4 niveaux de barbelés sur les queues de cochon françaises et 5 sur les allemandes.

 

Image

 

Il y avait des observatoires qui ressemblaient à des arbres et qui permettaient de surveiller les
ennemis.

Image

 
Pascal, le garde d’honneur, nous a montré des trous d’obus, des douilles d’obus, des canons, des abris puis les tranchées qui étaient proches des tranchées adverses.

Image
Image
 Image Image
 Image Image



Ensuite, nous avons parcouru les allées du cimetière qui compte 22 600 tombes de soldats connus et  plus de 20 000 soldats inconnus.  Pascal nous a expliqué qu’il est divisé en carrés et qu’avec le nom du soldat, on pouvait retrouver sa tombe facilement.

Image



Sur chaque tombe, on pouvait voir soit des croix (pour les catholiques), soit des formes arrondies (pour les athées, juifs et musulmans).
 

Image
Image
 Image Image



Puis nous nous sommes retrouvés devant la Tour lanterne. En haut de cette tour, se trouvait une lanterne qui éclairait autrefois le champ de batailles .La légende racontait que cette lanterne ramenait les esprits des soldats morts.

Image


A l’intérieur, 32 cercueils de soldats inconnus morts pendant une guerre reposaient dans un coin puis en face se trouvait un ossuaire contenant 6 000 corps. Après nous sommes allés à l’étage, au musée qui contenait des casques de soldats, des uniformes et des affaires personnelles (carnet, médailles, billets, monnaie, plaques…).
 
 

Image
Image
 Image Image


Ensuite, nous avons visité la Basilique dont les murs sont couverts de plaques qui portent les noms des soldats morts et où l’on peut voir différentes statues (Notre Dame de Lorette,…).

Image



Dans un coin de cette église, on pouvait voir le portrait de Louise de Bettignies, une espionne française parlant couramment cinq langues et sachant écrire 500 mots lisibles sur une feuille à cigarette. Elle travaillait pour les Anglais lors de cette guerre. Elle leur fournissait tous les déplacements de l’armée allemande ainsi que leurs dépôts de munitions. Elle fut arrêtée  par les Allemands.
Notre visite à Notre Dame de Lorette s’est terminée, nous avons repris le bus pour rejoindre Vimy. Nous y avons vu des tranchées reconstituées et un autre champ de batailles sur lequel se trouvaient des moutons. On les utilisait pour entretenir le terrain à la place des hommes car il restait encore beaucoup de mines. Il y avait aussi des trous immenses (6 m de profondeur) laissés par les mines ennemies.

Image
Image


Nous sommes allés dans les tranchées où vivaient les soldats. Elles étaient profondes et avaient des murets  en béton pour les protéger des ennemis. En 14-18, ils étaient en sacs de sables ou de terre. C’était un territoire canadien.

Image
 Image
 Image

Puis nous avons pu voir le cimetière anglais Pascal nous a montré plusieurs tombes anglaises et le coquelicot anglais (symbole des morts en Angleterre). La visite s’est achevée au mémorial canadien qui comprend deux tours séparées par un espace symbolisant la mer entre la France et le Canada. Sur les murs, on pouvait voir les noms des 66 655 soldats canadiens morts au combat. Il possédait également de très belles statues.

Image
 



Pour finir, nous avons repris le bus direction l’école.
Ce fut une très bonne journée. Nous avons appris énormément sur la 1ère guerre mondiale : il y a 100 ans. Nous avons été impressionnés par le nombre de soldats tués au cours de cette guerre et de toutes les horreurs vécues par ces  millions de soldats.
                                            Les élèves de CM2A

 
© 2018 Ecole catholique Abbé Lemire - Hazebrouck